Chroniques

Queen Iron Maiden

Origines de Londres # 4
Queen, Iron Maiden
Publié le 16 mars 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Queen

Les membres fondateurs de Queen se sont rencontrés dans l’ouest de Londres à la fin des années 1960. Le guitariste Brian May avait construit sa propre guitare avec son père en 1963 et forma le groupe en 1984 l’année suivante avec le chanteur Tim Staffell. May a quitté le groupe au début de 1968 pour se concentrer sur son diplôme en physique et astronomie infrarouge au collège Impérial et trouver un groupe qui pourrait écrire du matériel original. Il a formé le groupe Smile avec Staffell (jouant maintenant la basse) et avec le claviériste Chris Smith.

Pour compléter le line up, May a placé une annonce sur un panneau d’affichage d’université pour un batteur de type Mitch Mitchell/Ginger Baker ; Roger Taylor, un jeune étudiant en médecine dentaire, a auditionné et a obtenu le poste. Smith a quitté le groupe au début de 1969, immédiatement avant un concert au Royal Albert Hall avec Free et le Bonzo Dog Doo-Dah Band.

Alors qu’il fréquentait l’Ealing Art College dans l’ouest de Londres, Staffell s’est lié d’amitié avec son camarade Freddie Bulsara, originaire de Zanzibar et d’origine indienne Parsi. Bulsara avait étudié le design de mode pendant un an avant de passer à l’art graphique et à la conception, et devint bientôt un fan passionné de Smile. Il a demandé s’il pouvait rejoindre le groupe en tant que chanteur principal, mais May a estimé que Staffell n’abandonnerait pas ce rôle. Il a également dirigé une stalle dans le marché de Kensington avec Taylor.

En 1970, Staffell quitta Smile, sentant que ses intérêts pour la Soul et le R&B se heurtaient au son hard rock du groupe et en avaient assez du manque de succès. Il forme le groupe Humpy Bong avec l’ancien batteur des Bee Gees, Colin Petersen. Les membres restants ont accepté Bulsara comme chanteur principal et ont recruté l’ami de Taylor Mike Grose comme bassiste.

Les quatre ont joué leur premier concert à un événement de collecte de fonds à Truro le 27 juin 1970. Bulsara a suggéré que le groupe devrait être renommé en Queen. Les autres étaient incertains au début, mais il a dit « c’est merveilleux, chérie, les gens vont adorer ».

Queen photographiée peu de temps après leur premier concert à Truro en 1970. De gauche à droite, Mike Grose, Roger Taylor, Freddie Mercury et Brian May

 

Iron Maiden

Iron Maiden a été formé le jour de Noël, le 25 décembre 1975 par le bassiste Steve Harris peu après avoir quitté son groupe précédent, Smiler. Harris a attribué le nom du groupe à une adaptation cinématographique de The Man in the Iron Mask du roman d’ Alexandre Dumas, dont le titre lui rappelait le dispositif de torture Iron Maiden .

Après des mois de répétition, Iron Maiden a fait ses débuts à St. Nicks Hall à Poplar le 1er mai 1976, avant de prendre une semi-résidence au Cart and Horses Pub dans le Maryland, Stratford.

Le line up original était de courte durée, le chanteur Paul Day étant la première victime car, selon Harris, il manquait «d’énergie ou de charisme sur scène». Il a été remplacé par Dennis Wilcock, un fan de Kiss qui a utilisé le maquillage et le faux sang pendant les performances en direct.

L’ami de Wilcock, Dave Murray, a été invité à se joindre, à la grande consternation des guitaristes du groupe Dave Sullivan et Terry Rance. Leur frustration a conduit Harris à dissoudre temporairement Iron Maiden en 1976, bien que le groupe se soit reformé peu après avec Murray comme seul guitariste. Harris et Murray restent les membres les plus anciens du groupe et ont joué sur toutes leurs sorties.

En décembre 1979, le groupe a obtenu un contrat d’enregistrement majeur avec EMI et a demandé à l’ami d’enfance de Dave Murray, Adrian Smith d’Urchin, de rejoindre le groupe en tant que deuxième guitariste. En raison de son engagement envers Urchin, Smith a refusé et Dennis Stratton a été embauché à la place.

Peu de temps après, Doug Sampson est parti en raison de problèmes de santé et a été remplacé par l’ancien batteur de Samson Clive Burr à la suggestion de Stratton le 26 décembre 1979.

La première apparition d’Iron Maiden sur un album était sur le Métal pour Muthas compilation (sortie le 15 février 1980) avec deux premières versions de Sanctuary et Wrathchild. La libération a conduit à une tournée qui a suivi plusieurs autres groupes liés à la nouvelle vague de heavy metal britannique.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top