Chroniques

Pat Benatar Marjo

Les femmes dans le Rock # 10
Pat Benatar et Marjo
Publié le 5 janvier 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Pat Benatar

Patricia Mae Giraldo (née Andrzejewski), mieux connue sous son nom de scène de Pat Benatar, née le 10 janvier 1953 à New York, est une chanteuse américaine. Elle connaît un succès considérable dans les années 1980 avec plus de 30 millions d’albums vendus. Elle remporte notamment quatre Grammy Awards consécutifs (de 1981 à 1984) pour la meilleure performance féminine rock.

 Elle devient alors une image du rock des années 1980, dominant un nombre impressionnant de succès : sept albums certifiés platine (plus d’un million de disques vendus) et trois disques d’or aux États-Unis. Son rock fascine vite à l’international, notamment en Europe, en Australie et au Japon. Les tournées distribuées se font à guichets fermés et les ventes de disques sont très importantes. L’album Crime of Passion se vend ainsi à plus de huit millions d’exemplaires dans le monde.

Distinctions

Grammy Award  : Best Rock Vocal Performance Female en 1981, 1982, 1983 et 1984.

En 2008, en récompense de ses nombreux succès et de sa longue carrière, elle est intronisée au Long Island Music Hall of Fame

Albums

In the Heat of the Night (1979)

Crimes of Passion (1980)

Precious Time (1981)
Get Nervous (1982)
Live from Earth (1983)
Tropico (1984)
Seven the Hard Way (1985)
Wide Awake in Dreamland (1988)
True Love (1991)
Gravity’s Rainbow (1993)
Innamorata (1997)
Go (2003)

 

 

Marjo

Marjo (née Marjolène Morin le 2 août 1953 à Montréal, Québec, Canada) est une auteure-compositrice-interprète québécoise.

Elle a travaillé comme mannequin et rédactrice pour le magazine de mode Madame et comme gérante du club de jazz de Montréal L’Air du temps,  et a été choisie pour deux comédies musicales par François Guy.

Elle rejoint le groupe Corbeau deux ans après la création du groupe par Pierre Harel. Après la dissolution de Corbeau, elle a co-écrit et enregistré Touch Me, la chanson thème du film Une femme en transit (La Femme de l’hôtel), qui a remporté un prix Génie pour la meilleure chanson originale en 1985.

Elle est membre du groupe Corbeau de 1978 à 1984, groupe qui connait un succès au début des années 1980. En 1986, son premier album solo Celle Qui Va.

 

Lauréats et nominations

Gala de l’ADISQ (année, catégorie pour lauréat/nomination)

1980  – Microsillon de l’année rock Corbeau -nomination
1981  – Groupe de l’année Corbeau -lauréat
-Révélation de l’année Corbeau -nomination
Microsillon de l’année rock Fou -nomination
Chanson de l’année J’lâche pas -nomination
1982  – Groupe de l’année Corbeau -lauréat
Microsillon de l’année rock Illégal -lauréat
1983  – Groupe de l’année Corbeau -nomination
-Spectacle de l’annéemusique et chanson Illégal -nomination
1984  – Groupe de l’année Corbeau -nomination
Microsillon de l’année rock Visionnaire -nomination
1985  – Microsillon de l’année rock Dernier Cri -nomination
1986  – Interprète féminine de l’année Marjo -nomination
1987  – Interprète féminine de l’année Marjo -lauréat
Microsillon de l’année rock  Celle qui Va -lauréat
Chanson populaire de l’année  Chats sauvages -lauréat
Spectacle de l’annéemusique et chansons rock  Celle qui va -lauréat
1988 –  Interprète féminine de l’année Marjo -nomination
Microsillon le plus vendu  Celle qui Va -lauréat
Chanson populaire de l’année  Doux -nomination
1989  – Chanson populaire de l’année (avec Gerry Boulet) Les yeux du Cœur -nomination
1991 –  Interprète féminine de l’année Marjo -nomination
Album de l’année – meilleur vendeur Tant qu’il y aura des Enfants -nomination
Microsillon de l’année rock Tant qu’il y aura des Enfants -lauréat
Chanson populaire de l’année  Je sais, je sais -lauréat
Vidéoclip de l’année  Je sais, je sais -lauréat
Spectacle de l’année rock Tant qu’il y aura des Enfants -lauréat
1992 – Interprète féminine de l’année  Marjo

Chanson populaire de l’année  Y’a des matins -nomination
Vidéoclip de l’année  Y’a des matins -nomination
Émission de télévision de l’année – chanson Marjo Francofolies
1990  – lauréat
1995  – Interprète féminine de l’année  Marjo
Album de l’année rock  Bohémienne -nomination
Chanson populaire de l’année  Bohémienne -nomination
Vidéoclip de l’année  Bohémienne -nomination
1996  – Interprète féminine de l’année  Marjo -nomination
2010  –Album de l’année populaire  Marjo et ses hommes, Vol. 2 -nomination
Album de l’année rock  Marjo et ses hommes, Vol. 1 -nomination

Albums 

1986 : Celle qui va

1990 : Tant qu’il y aura des enfants
1995 : Bohémienne
1998 : Bootleg Blues
2001 : Sans retour
2005 : Turquoise
2009 : Marjo et ses hommes, Vol. 1

2010 : Marjo et ses hommes, Vol. 2

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :