Chroniques

Métal : Voyage au cœur de la bête

Le Rock au cinéma #5
Métal Voyage au cœur de la bête
Publié le 8 novembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Metal : A Headbanger’s Journey
documentaire de Sam Dunn, Scot McFadyen et Jessica Joy Wise  1h 38 min.
Date de sortie :  1er janvier 2005
Avec : Alice Cooper, Ronnie James Dio, Bruce Dickinson,…

Metal: A Headbanger’s Journey (Metal : voyage au cœur de la bête, en français) 

Il a pour but d’analyser le milieu du heavy metal d’un point de vue strictement anthropologique.

Sam Dunn

La première projection a eu lieu au festival international du film de Toronto en 2005. Le film est disponible en DVD aux États-Unis depuis le 19 septembre 2006.

 Contenu

 Il se présente sous la forme de différents chapitres retraçant l’apparition de ce genre, ses codes, ses sous-genres, ses modes de vie et même ses dérives.

 Le réalisateur essaye également de détruire certains clichés stigmatisant ce milieu tout en restant le plus impartial possible et en faisant intervenir un grand nombre de témoins venus de différents horizons (musiciens ou non).

 Musiciens

Tom Araya  (VFC : Sylvain Hétu) (Slayer)
Blasphemer 
(Mayhem)
Randy Blythe
  (Lamb of God)
Jackie Chambers 
(Girlschool)
Alice Cooper
Denis D’Amour 
(Voivod)
Bruce Dickinson 
(Iron Maiden)
Ronnie James Dio (VFC : Éric Gaudry)
  (Dio), (Black Sabbath)
George Fisher 
(Cannibal Corpse)
Gaahl 
(Gorgoroth)
Varg Vikernes 
(Burzum) (images d’archives)
Angela Gossow 
(Arch Enemy)
Ihsahn 
(Emperor)
Tony Iommi 
(Black Sabbath)
Joey Jordison 
(Slipknot)
John Kay 
(Steppenwolf)
Lemmy Kilmister 
(Motörhead)
Kerry King 
(Slayer)
Grutle Kjellson 
(Enslaved)
Mercedes Lander 
(Kittie)
Morgan Lander
  (Kittie)
Geddy Lee 
(Rush)
Necrobutcher (VFC : François L’Écuyer) 
(Mayhem)
Kim McAuliffe 
(Girlschool)
Tom Morello 
(Rage Against the Machine)
Mark Morton 
(Lamb of God)
Vince Neil 
(Mötley Crüe)
Ivar « Bjørnon » Peersen 
(Enslaved)
Doro Pesch
Samoth  (
Emperor)
James Shaffer 
(KoЯn)
Dee Snider 
(Twisted Sister)
Corey Taylor 
(Slipknot)
Jørn Tunsberg 
(Hades Almighty)
Alex Webster 
(Cannibal Corpse)
Rob Zombie (VFC : Jean-François Beaupré)

Arbre généalogique des différents genre du heavy metal

Sam Dunn a établi un tableau descriptif sur la progression des sous-genres et dérivés du heavy metal (c’est-à-dire du hard rock classique, au punk et hardcore). Tout cela en énumérant, les groupes les plus représentatifs. Cela dit, certain groupe pouvant être classés dans plusieurs tableaux au vu de leur évolution et changement musical.

Scène hard rock avant le heavy metal (1963-1972) :
Cream ; Jimi Hendrix ; Blue Cheer ; The Stooges ; Deep Purple ; Led Zeppelin ; Black Sabbath
Shock rock (1968-1983) :Arthur Brown ; Alice Cooper ; Kiss ; Ozzy Osbourne

Hard rock originel (1971-1979) :
Thin Lizzy ; Blue Öyster Cult ; Aerosmith ; AC/DC ; Ted Nugent

Punk rock (1975-1979) :
Sex Pistols ; The Ramones ; The Clash ; The Dead Boys ; The Damned

Power metal (1976-présent) :
Scorpions ; Manowar ; Helloween ; HammerFall ; Blind Guardian ; Accept ; DragonForce
New wave of British heavy metal (1976-1983) :
Motörhead ; Saxon ; Iron Maiden ; Judas Priest ; Angel Witch ; Diamond Head

Glam metal (1973-1991) :
Mötley Crüe ; Twisted Sister ; Poison ; Cinderella

Pop metal (1978-présent) :
Quiet Riot ; Europe ; Def Leppard ; Van Halen ; Guns N’ Roses ; Doro Pesch

Hardcore (1980-1986) :
Agnostic Front ; The Exploited ; D.O.A. ; Black Flag

Thrash metal (1983-présent) :
Metallica ; Megadeth ; Anthrax ; Slayer ; Kreator ; Sodom ; Destruction ; Sepultura

Death metal (1985-présent) :
Death ; Morbid Angel ; Obituary ; Cannibal Corpse ; Deicide ; Nile

Première vague black metal (1981-1986) :
Sarcófago ; Venom ; Mercyful Fate ; Bathory ; Celtic Frost

Death metal suédois (1990-présent) :
Arch Enemy ; In Flames ; Dark Tranquility ; Amon Amarth ; Soilwork ; Opeth ; Children of Bodom (FIN)

Black metal norvégien (1991-présent) :
Mayhem ; Darkthrone ; Burzum ; Immortal ; Emperor ; Enslaved ; Dimmu Borgir ; Gorgoroth ; Cradle of Filth (UK)

Metal gothique (1991-présent) :
Paradise Lost ; Theatre of Tragedy ; My Dying Bride ; Theatres des Vampires ; Katatonia ; Therion

Metal industriel (1988-présent) :
White Zombie ; Godflesh ; Ministry ; Nine Inch Nails ; Marilyn Manson ; Rammstein ; Rob Zombie
ie

Grunge (1988-1994) :
Nirvana ; Pearl Jam , Alice in Chains ; Green River

Nu metal (1994-2003) :
Korn ; Slipknot ; Limp Bizkit ; Coal Chamber ; System of a Down ; Papa Roach ; Disturbed

New wave of American heavy metal (2000-présent) :
Machine Head ; Killswitch Engage; Lamb of God ; As I Lay Dying

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top