Chroniques

Joni Mitchell Grace Slick

Les femmes dans le Rock #3
Publié le 3 novembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Joni Mitchell

Joni Mitchell, nom de scène de Roberta Joan Anderson (née le 7 novembre 1943 à Fort Macleod (Alberta, Canada)), est une auteure-compositrice-interprète, musicienne, chanteuse et peintre canadienne.

 Prix et distinctions

Elle a reçu le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène pour l’ensemble de ses réalisations artistiques et a été intronisée au Temple de la renommée de la musique canadienne en 1981 et la plus haute distinction canadienne dans les prestige de la scène, en 1996.

Mitchell a reçu une étoile sur l’Allée des célébrités canadiennes en 2000. En 2002 , elle est devenue le troisième populaire chanteur-compositeur-interprète canadien ( Gordon Lightfoot et Leonard Cohen étant les deux autres), pour être nommée Compagnon de l’ Ordre du Canada, la plus haute distinction civile du Canada.

Elle a reçu un doctorat honorable en musique de l’Université McGill en 2004.

En janvier 2007, elle a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. La Saskatchewan Recording Industry Association a décerné à Joni son prix pour l’ensemble de ses réalisations en 1993. En juin 2007, Postes Canada a présenté Mitchell sur un timbre-poste.

 Mitchell a reçu le premier en 1969 et le plus récent en 2016. neuf Grammy Awards au cours de sa carrière (huit compétitifs, un honorifique).

1970

Elle a reçu un Grammy Lifetime Achievement Award en 2002, la citation la décrivant comme « l’une des plus importantes artistes féminines de l’ère du rock »et« une puissante influence sur tous les artistes qui embrassent la diversité, l’imagination et honorabilité ».

En 1995, Mitchell a reçu le Billboard’s Century Award.

1995

En 1996, elle a reçu le Polar Music Prize. En 1997, Mitchell a été intronisée au Rock and Roll Hall of Fame, mais n’a pas assisté à la cérémonie.

Les chansons de Mitchell ont été chantées par de nombreux interprètes, dont James Taylor, Elton John, Wynonna Judd, Bryan Adams, Cyndi Lauper, Diana Krall et Richard Thompson. Mitchell elle-même a terminé la soirée avec une interprétation de Both Sides, Now avec un orchestre de 70 musiciens. La version a été présentée sur la bande originale du film Love Actually.

 Mitchell a été sur la liste du Rolling Stone classeé 42e et en 2015, elle a été classée neuvième sur leur liste des 100 plus grands auteurs – compositeurs de tous les temps .

Le 12 février 2010, « Both Sides, Now » a été présenté à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver.

Pour célébrer le 70e anniversaire de Mitchell, le Festival Luminato 2013 à Toronto a organisé une série de concerts hommage intitulés Joni : A Portrait in Song – A Birthday Happening Live au Massey Hall les 18 et 19 juin. Parmi les artistes figuraient Rufus Wainwright, Herbie Hancock, Esperanza Spalding et des performances rares de Mitchell elle-même.

En raison de problèmes de santé, elle n’a pas pu assister au gala de San Francisco en mai 2015 pour recevoir le prix SFJAZZ Lifetime Achievement.

En 2018, Mitchell a été honorée par la ville de Saskatoon, lorsque deux plaques ont été érigées pour commémorer ses débuts musicaux à Saskatoon. L’une a été installée par le Broadway Theatre à côté de l’ancien café Louis Riel, où Mitchell a joué son premier concert rémunéré.

Une deuxième plaque a été installée à River Landing, près de la galerie d’ art moderne Remai et du Centre des arts de la scène du théâtre Persephone. De plus, la passerelle le long du croissant Spadina entre la deuxième et la troisième avenue a été officiellement appelée la promenade Joni Mitchell.

En 2020, devenant la première femme à le faire Mitchell a reçu le prix Les Paul.

Joni Mitchell a spécialement passionné Janet Jackson, Stevie Nicks, Neil Young, Jimmy Page, Robert Plant, Prince, Joanna Newsom, Bill Callahan, Jeff Buckley et The Eurythmics.

Björk a déclaré que l’album Don Juan’s Reckless Daughter figurait dans sa liste d’albums préférés. Elle a enregistré une reprise de The Boho Dance, chanson figurant à l’origine sur l’album The Hissing of Summer Lawns.

 La chanson A Case of You, sur l’album Blue, a été chantée par un grand nombre d’artistes, dont James Blake, Prince ou encore Diana Krall.

Fin des années 60

 

Grace Slick

Grace Slick, née Grace Barnett Wing le 30 octobre 1939 à Evanston dans l’Illinois, États-Unis, est une chanteuse américaine.

Membre successivement des groupes The Great Society, Jefferson Airplane, puis Jefferson Starship et Starship, des années 1960 jusqu’aux années 1980. Elle contribua à populariser le rock psychédélique.

Jefferson Airplane

Elle était une image de la scène psychédélique. Avec ces formations, elle contribua à populariser le rock psychédélique.

Slick a fourni des voix sur un certain nombre des chansons bien célèbre et interprété Somebody to Love, White Rabbit, We Built This City et Nothing’s Gonna Stop Us Now.

Grace Slick a chanté pour un morceau connu sous le nom de Jazz Numbers, une série de courts métrages animés sur les numéros deux à 10 (un court métrage numéro un n’a jamais été fait), qui a été diffusé sur Sesame Street. Le segment du numéro deux est apparu dans le premier épisode de la première saison de Sesame Street, le 10 novembre 1969.

Elle a été nominée pour un Grammy Award en 1981 en tant que meilleure chanteuse rock pour son album solo Dreams .

Elle a été intronisée au Rock and Roll Hall of Fame en 1996 en tant que collaboratrice à Jefferson Airplane.

En 1993, elle a conté la nouvelle de Stephen King  » You Know They Got a Hell of a Band «  dans son livre audio Nightmares & Dreamscapes. Elle a été classée numéro 20 sur les 100 plus grandes femmes de Rock N Roll de VH1 en 1999.

 

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top