Chroniques

Genesis Reece Holdsworth

Mémoires à Monast # 10
Mes spectacles et rencontres 
Publié le 25 avril 2021

 

Sa passion pour la musique a débuté en 1971. Yves Monast a toujours été attiré par la guitare électrique. (Il a même eu quelques professeurs), mais avec les musiciens, il est comme un poisson dans l’eau…et il fait toujours de belles rencontres avec eux. Voici donc quelques anecdotes à ce sujet.

Par Yves Monast

Anecdote 46 – Après avoir acheté l’album de Genesis, Trick of the Tail. en importation de France dans un magasin de disques usagés, je m’aperçois qu’il contient les paroles des chansons en anglais mais aussi ,en français. Je me demande si c’est une pratique courante pour les pressages français comme le font les Japonais .dans leur langue.

Anecdote 47 – J’ai découvert Ria Reece lors d’un spectacle au bar Le St-Laurent. Au troisième set, il ne restait que moi comme spectateur assis droit devant elle. À la fin du spectacle, elle me dit que son père, lui-même musicien lui disait, s’il n’y a qu’une personne dans la pièce, chante pour cette personne. Et s’il y a une petite souris dans la pièce, chante pour elle. Je suis devenu fan instantané.

Lors d’un autre spectacle, je lui ai demandé la pièce A change is gonna come….mais elle m’a répondu que le band ne la connaissait pas. J’ai par la suite été invité par le bassiste à un party privé. Et surprise, Ria me l’a chanté a capella et me l’a dédiée…,,il faut croire que le band l’a appris par la suite. Merci a Luc Grisé pour la captation.

Anecdote 48 – Spectacle sold out de Allan Holdsworth au Club Soda à Montréal le 26 septembre 1987. J’ai très hâte de revoir ce guitariste que j’ai vu avec Soft Machine au cégep Maisonneuve en 1974. Maneige assurait la première partie. mais petit problème je n’ai pas de billet et j’attend dans l’escalier. Arrive 5 gars ! Je demande s’ils ont un billet à vendre mais ils n’ont même pas de billets. L’un d’eux cogne à la porte et les 5 entrent dans le club. À mon tour, je cogne à la porte. Le gars me demande mon billet et je dis j’en ai pas tout comme les 5 gars qui viennent de rentrer. Et sans dire un mot de plus, je glisse 20$ dans la main du gars…et je rentre voir le spectacle. J’en ai profité aussi pour faire signer mon billet……de Soft Machine.

Anecdote 49Walter Trout devait jouer au Festival de jazz de Montréal le 7 juillet 2001. Mais en arrivant sur le site, le panneau indiquait Mel Brown. Arrive le présentateur qui présente Walter Trout. À ce moment là, Mel Brown est déjà assis. Il n’en fallait pas plus pour qu’un spectateur lui demande What’s your name?  Et Mel de répondre Walter Trout kiss my ass. Il s’est d’ailleurs excusé lors du spectacle au Club Soda qui a suivi. Mel Brown a été le guitariste de Bobby Bland pendant une décennie. Il est décédé le 20 mars 2009. Les archives du festival de jazz….citent encore Walter Trout pour cette soirée. Je devrais leur faire écouter mon enregistrement vidéo….car Walter Trout n’a pas passé les douanes.

Anecdote 50 –  Je voulais vous parler de ma rencontre avec Coco Montoya au Café Campus. Mais je me suis souvenu d’une phrase que Jimmy Johnson m’a dite à la petite église de St-Eustache. If you like it…talk about it….if you dont like it say nothing…merci Jimmy.
il continue à jouer son blues à ….92 ans.

 

Sur la photo de bannière, Yves Monast est photographié avec Ian Anderson de Jethro Tull à Montréal en 2010.
BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :