Chroniques

Deborah Coleman Beth Hart

Les femmes dans le Rock # 19
Deborah Coleman Beth Hart
Publié le 4 avril 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Deborah Coleman

Deborah Coleman (3 octobre 1956 -12 avril 2018) est une musicienne de blues américaine. Elle remporte le prix de la Meilleur guitariste de blues féminine en 20012, et fut nommée neuf fois pour le WC Handy Blues Music Award.

Elle a joué dans les meilleures salles de concert: North Atlantic Blues Festival (2007), Waterfront Blues Festival (2002), Monterey Jazz Festival (2001), Ann Arbor Blues and Jazz Festival (2000), Sarasota Blues Festival (1999), San Francisco Blues Festival (1999) et Fountain Blues Festival (1998).

Le premier album de Coleman, Blind Pig, I Can’t Lose (1997), était un album de ballades, d’histoires de blues, de guitare et de chant. Sa version de Fine and Mellow de Billie Holiday a été entendue sur les stations de radio universitaires et publiques aux États-Unis. L’album Soul Be It (2002) comprenait le premier album Brick, My Heart Bleeds Blue, Don’t Lie to Me, et un morceau de jump blues, I Believe. Ceux-ci ont été suivis de What About Love? (2004) et Stop the Game (2007). Time Bomb (2007) mettait en vedette trois femmes musiciennes de blues: Coleman, Sue Foley et Roxanne Potvin.

Albums

1995  – Takin’ a Stand Blues/Rock
1997  – I Can’t Lose Blues-Rock
1998  – Where Blue Begins Blues/Rock

2000 – Soft Place to Fall Blues/Rock
2001 – Livin’ on Love Blues/Rock
2002 – Soul Be It Blues/Rock
2004 – What About Love? Blues
2007 – Stop the Game Blues/Rock

 

Beth Hart

Beth Hart, née le 24 janvier 1972, est une chanteuse américaine qui est devenue célèbre avec le hit LA Song (Out of this Town), diffusé durant l’épisode 17 de la dixième et dernière saison de la série Beverly Hills 902101. Ses influences musicales sont le rock, le blues, le gospel, le jazz et la musique classique.

Lors de la 56e cérémonie des Grammy Awards, Hart a reçu une nomination pour le meilleur album de blues avec Seesaw, perdant finalement contre Ben Harper et Charlie Musselwhite’s Get Up!. Hart a été nominé aux Blues Music Awards pendant cinq années consécutives, remportant finalement la catégorie Instrumentiste – Chant en 2018.

2014 : Prix ​​Blues Blast Artiste de blues féminin
2017 : Prix ​​Blues Blast Artiste de blues féminin

Albums
1993 (réédition CD en 2009) : Beth Hart and the Ocean of Souls
1996 : Immortal
1999 : Screamin’ for My Supper
2003 : Leave the Light On
2005 : Live at Paradiso (également disponible en DVD avec documentaires et bonus)
2007 : 37 Days (également disponible dans l’Union européenne en DVD. La vidéo des enregistrements en studio s’intitule 37 Days Live)
2010 : My California
2011 : Don’t Explain (avec Joe Bonamassa)
2012 : Bang Bang Boom Boom (sortie américaine en avril 2013 avec en bonus : I’d Rather Go Blind (Jeff Beck/KCH 2012))
2013 : Seesaw (avec Joe Bonamassa)
2014 : Live in Amsterdam (avec Joe Bonamassa, concert du 22 juin 2013 sur DC, DVD et Blu-Ray)
2015 : Better Than Home (sortie 13 avril 2015 en Europe et le 14 aux États-Unis, Canada et le reste du monde…)
2016 : Fire on the Floor (sortie 14 octobre 2016 )
2018 : Black Coffee, avec Joe Bonamassa (sortie 26 janvier 2018 )
2018 : Live from New York – Front and Center, Concert du 7 mars 2017. (2-disc DVD/CD – Bonus DVD Front and Center Show) (sortie 13 avril 2018)
2018 : Live at the Royal Albert Hall
2019 : War In My Mind, produit par Rob Cavallo (sortie le 27 septembre 2019).

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top