Chroniques

Billy Gibbons le soliste de ZZ Top

Guitaristes Émérites 17 selon Murray
Publié le 7 juin 2020

Par Normand Murray

Billy Gibbons

Surnommé le Révérend Willie G

Afficher l’image sourceBilly F. Gibbons est né en 1949 au Texas abritant une mine incroyable de légendes de la guitare en passant. Il a grandi à Houston, Texas. Le style de guitare de Billy Gibbons se reflète au départ avec le blues plus exactement, le Delta Blues tel que préconçu par une de ses idoles, Howling Wolf et autres légendes de cette époque, les pionniers du style. Il forma un premier groupe genre psychédélique dans les années 60 du nom de Moving Sidewalks dont une chanson fut enregistrée du nom de Flash (1968).  Comme premier engagement, ils font la première partie de Jimi Hendrix avec le Jimi Hendrix Experience lors de sa première tournée américaine. Petit à côté de cet épisode, Billy Gibbons offrit à Hendrix une Stratocaster de gaucher 1957 et Hendrix en échange lui donna une Fender Strat rose.

En 1969, rencontre avec les membres, qui allait devenir le groupe ZZ Top. Comme bassiste et vocaliste, Dusty Hill et comme batteur, Frank Beard. L’inséparable trio venait de rentrer pour toujours dans le monde de la célébrité avec un premier album du nom de First Album en 1971 pour London Records.

La suite avec Rio Grande Mud (1972) et Très Hombres (1973). La pièce La Grange fît le bonheur de bien des auditeurs avec pour thème une vision païenne d’un bordel texan, bien sûr combiné avec une grande tournée qui cimenta la réputation du groupe comme étant un puissant trio de gros rock sudiste texan.

Ensuite, les années 70 sont peuplées d’albums remarquables tels que Fandango (1975), Tejas (1976), Degüello (1979) et El Loco (1981). Les années 80 allaient être le vrai début international de ZZ Top avec la parution de trois albums vraiment marquants de l’ascension au sommet des palmarès avec Eliminator (1983), Afterburner (1985) et Recycler en 1990. Une série de vidéos ayant été projetés à MTV fît qu’une autre partie de la jeunesse allait devenir des fans finis du groupe. Énumérons ces dits vidéos et vous comprendrez le pourquoi, Legs, Gimme All Your Lovin et Sharp Dressed Man. Assez invitant comme vidéos.

Cette période avait aussi fait perdre un peu des vieux fans qui d’après eux, ZZ Top devenait plus un attrait commercial que des purs et durs du gros blues rock sudiste. Voilà qu’ils décidèrent de se faire un coffret du nom de Six Pack (1987) avec le coté unique du mélange de boogie et assez humoristique et quelques fois avec des paroles assez torrides. Tout cela bien ancré comme il faut dans le style Texas blues rock du jeu de virtuose de Gibbons surnommé entre autres de Reverend Willie G. Le jeu de Billy Gibbons est le fruit de son perfectionnisme en matière de son, de maîtriser des harmoniques et de mettre en place un jeu de guitare qui toutefois sans mettre une emphase sur les notes aigües comme on l’a constaté au fil des enregistrements des œuvres de ZZ Top. Une dynamique de faire du gros son en ressort, et du son avec un gros S.

Les années 90 furent de tournées et de quelques albums parmi ceux-ci le Double Back (1990), Viva Las Vegas (1992), avec le grand succès commercial de la reprise d’une chanson d’Elvis Presley, Antenna en 1994 et  entrecoupés d’un Greatest Hits en 1992. Un vrai Greatest hits !


Les années 2000
furent une succession d’honneurs avec l’introduction au Temple de la Renommée Rock en 2004, le Hall of Fame du Rock. En 2008, la série DVD/CD d’Eliminator’s Collectors Edition pour le 25e anniversaire de cet album culte du ZZ Top. Classé 34e meilleur guitariste de tous les temps par la revue Rolling Stone (2011). Album en 2003, Mescalero. La Futura (2012) .L’album Compilations à avoir, le Very Baddest (2014) et vient de paraître pour leur cinquantième anniversaire l’an dernier, Goin’ 50 (2019).

 

Faits parallèles de sa carrière musicale, il a apparu avec un rôle dans la série Bones. Participation à des chansons de Nickelback,  Follow You Home et Rockstar. Ce fait de participation à des contributions avec différents artistes du monde de la musique, les années 2000 en fut remplies. Poursuivons le télévisuel, autre apparition dans CSI Miami dans son propre rôle de guitariste. Note particulière, grand admirateur du groupe belge Télex ayant envoyé des lettres de félicitations et demandant des invitations à leurs concerts. Ah oui imaginez-vous que les trois membres du groupe ont pris des leçons de saxophone entre les albums Tejas et DeGüello ! Et si on parlait automobiles, deux véhicules de rêve font l’envie des collectionneurs avec le Hot Rod le ZZ Top Eliminator et la Cadzzila.

Maintenant voyons la longue liste de ses guitares, du moins quelques unes marquantes de sa prodigieuse carrière. Débutant à 13 ans avec une Gibson Melody Maker 1962. Une Fender Broacaster 1955 pour La Grange. Une Broadcaster 1952 pour Très Hombres. Des Gibson Les Paul Gold Top Signature fait en 2012. Les modèles Fender Broacasters étant équipées de pickups, John Bolin qui débuta sa carrière comme luthier en 1978. Sa Miss Pearly Gates, une Gibson Les Paul Standard 1959, sa préférée soit dit en passant. Une Gretsch Jupiter Thunderbird 2003 et une autre prénommée la Billy-Bo Jupiter Thunderbird en l’honneur de Bo Diddley. D’ailleurs ses trois Gretsch ont trois couleurs respectives pour les tournées une rouge, une blanche et une noire. Et sans oublier bien sûr les, ce que j’appelle affectueusement les bibites à poils, une Gibson Explorer et une Gretsch Bo Diddley avec la carrure du modèle de Bo Diddley.

Billy Gibbons et ses deux inséparables partenaires de jeu, le Power Trio formant ZZ Top, seront toujours comme leur nom soit au Top de la chaîne alimentaire du Blues rock boogie, Texas blues rock, Southern blues rock à nous nourrir des émotions dont nous a habitués ce prestigieux guitariste de renommée mondiale. La planète Rock Pop étant pas mal ZZ Top dirons-­nous.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE
1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top