Chroniques

Beatles Guess Who War

Les numéros # 1 aux États-Unis 1970-1985 no 1
L’année 1970
Publié le 27 mars 2021

Nous saluons le travail exceptionnel du secrétaire exécutif René Maranda!

 

Recherche par René Maranda

1970

#1 – Let It Be de l’album Let It Be de The Beatles 

Date de sortie – Royaume-Uni et France, le 8 mai 1970  –  États-Unis et Canada, le 18 mai 1970.

En 2004, Let It Be a été classée à la vingtième place sur la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps du magazine musical Rolling Stone.

Il s’agit du dernier single publié par le groupe. McCartney a dit qu’il avait eu l’idée de Let It Be après avoir rêvé de sa mère pendant la période tendue entourant les sessions des Beatles (l’Album Blanc) en 1968.

 

# 2 – American Woman de l’album American Woman de The Guess Who

Date de sortie – mars 1970

La musique et les paroles de la chanson ont été improvisées sur scène lors d’un concert à Kitchener dans le sud de l’Ontario, créant une jam session dans laquelle Cummings a improvisé les paroles.

Ils ont remarqué un enfant avec un magnétophone faisant un enregistrement de contrefaçon et lui ont demandé la cassette. Ils ont écouté la bande et noté les mots que Cummings avait improvisé et qu’il a révisé plus tard.

 

# 3 – My Sweet Lord de l’album All Things Must Pass de George Harrison

Date de sortie – le 23 novembre 1970 (États-Unis) et le15 janvier 1971 (Royaume-Uni).

My Sweet Lord a été classé 460e sur Rolling Stone, la liste des 500 Greatest Songs of All Time en 2004 et le numéro 270 sur une liste similaire publiée par le NME en 2014.

George Harrison a commencé à écrire My Sweet Lord en décembre 1969, quand lui, Billy Preston et Eric Clapton étaient à Copenhague, Danemark, en tant qu’artistes invités sur la tournée européenne de Delaney & Bonnie.

Harrison voulait maintenant fusionner les messages des croyances chrétienne et Gaudiya Vaishnava.

 

# 4 – Edwin Starr de l’album War & Peace de War

Date de sortie : mars 1970

Grâce à son interprétation, Edwin Starr a obtenu une nomination pour le Grammy Award de la meilleure prestation vocale R&B masculine en 1971. Cette version de la chanson reçoit le Grammy Hall of Fame Award en 1999.

Devenue emblématique auprès du mouvement pacifiste, la chanson a été reprise par des artistes tels que Frankie Goes to Hollywood sur l’album Welcome to the Pleasuredome, D.O.A., Joan Osborne, Laibach, Boys II Men ou Bruce Springsteen dont l’interprétation lors de sa tournée en 1985 enregistrée pour le Live/1975-85, sort en single et obtient le succès.

 

# 5 – The Long and Winding Road de l’album Let It Be de The Beatles

En 2011, Rolling Stone a classé The Long and Winding Road au numéro 90 sur leur liste des 100 plus grandes chansons des Beatles.

Paul McCartney a dit qu’il est venu avec le titre « La route longue et sinueuse » lors d’une de ses premières visites à sa propriété High Park Farm, près de Campbeltown en Ecosse, qu’il a acheté en juin 1966.

L’expression était inspiré par la vue d’une route « s’étendant dans les collines » dans les environs des Highlands isolés de lochs et de montagnes lointaines. Il a écrit la chanson à sa ferme en 1968, inspirée par la tension croissante parmi les Beatles.

 

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top