Actualités

Led Zeppelin Who Hackett

Dernière heure # 30
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 9 octobre 2020 

 

Par André Thivierge

Led Zeppelin gagne la bataille judiciaire sur les droits de Stairway to Heaven

Le légendaire groupe de rock Led Zeppelin a officiellement remporté, le 5 octobre, la bataille judiciaire engagée il y a six ans par les ayants droit d’un groupe californien qui l’accusait de plagiat dans son succès planétaire Stairway to Heaven, sorti en 1971.

Dernier recours des plaignants, la Cour suprême des États-Unis a refusé de se saisir de cette affaire, rendant donc définitifs les jugements précédents, qui estimaient que Led Zeppelin était bien l’auteur de ce classique du rock, qui a rapporté des millions de dollars.

En mars dernier, une cour d’appel de San Francisco avait confirmé un jugement rendu en première instance à Los Angeles en 2016 selon lequel Stairway to Heaven ne copiait pas le titre instrumental Taurus, composé par Spirit, groupe psychédélique des années 1960 qui n’a jamais dépassé le succès d’estime.

À l’époque, les juges avaient estimé que le chanteur de Led Zeppelin, Robert Plant, et le guitariste Jimmy Page avaient bien eu accès à la chanson de Spirit. Mais les plaignants, qui réclamaient entre 3 et 13 millions de dollars de droits d’auteur, n’avaient, selon eux, pas réussi à prouver que des éléments de Taurus étaient intrinsèquement similaires à l’introduction de Stairway to Heaven, longue de plus de deux minutes.

Taurus, de Spirit (le passage visé par la poursuite commence à 0:45.)

Stairway to Heaven, de Led Zeppelin (le passage commence à 0:00.)

Une saga judiciaire entreprise en 2014

En 2016, Jimmy Page avait affirmé à la barre que la suite d’accords au cœur du procès pour plagiat circulait depuis toujours. En 2018, ce jugement avait toutefois été annulé lors d’une première procédure en appel pour des motifs d’ordre juridique. Les membres de Led Zeppelin avaient donc demandé et obtenu une révision de ce jugement par la cour d’appel de San Francisco.

La procédure au civil avait été entreprise en 2014 par un journaliste représentant les ayants droit de Randy Wolfe, leader du groupe Spirit. Le guitariste, qui a composé Taurus, n’avait jamais engagé de poursuites avant sa mort par noyade, en 1997. Il a toutefois longtemps maintenu auprès de ses proches et dans certains articles de presse qu’il méritait une reconnaissance pour l’écriture pour Stairway to Heaven, qualifiant la chanson de vol. (Source : Agence France Presse)

D’ailleurs, aimeriez-vous entendre une réédition d’une très populaire chanson de Led Zeppelin ?

À l’occasion des célébrations du 50e anniversaire de l’album phare Led Zeppelin III, on apprenait le jour de l’anniversaire (50 ans ce 6 octobre), la réédition d’une version japonaise de l’unique simple de l’album, Immigrant Song b/w Hey, Hey, What Can I Do – ce dernier ne figurant pas sur l’album. Le tout arrivera en vinyle 7 » le 15 janvier 2021, avec une pochette qui sera la réplique parfaite de l’originale.

Il sera possible de la précommander dès le 8 octobre sur le site du groupe à l’adresse suivante : https://www.ledzeppelin.com/news/limited-edition-reissue-immigrant-song-japanese-7-single-1273441

Une édition de luxe du dernier album des Who vous intéresse ? Le 30 octobre prochain, l’iconique groupe britannique proposera une nouvelle version de celui-ci avec une version remixée de la pièce Beads On One string et un 2e disque avec un spectacle acoustique pré-pandémie enregistré en février dernier à Kingston, UK, proposant des relectures de plusieurs de leurs classiques ainsi que des extraits du dernier album. Ce fut le seul et le dernier spectacle des Who en 2020.

Aimeriez-vous posséder un livre qui commente toutes les pièces solos de Steve Hackett ? Alors, procurez-vous l’œuvre de Joffrey Feakes, Steve Hackett, every album, every song qui offre une analyse de toutes les chansons de l’ex-guitariste de Genesis depuis son premier album solo, Voyage of the Acolyte de 1975 jusqu’à son plus récent de 2019, At the Edge of Light. Cette édition limitée et signée par Hackett de 250 copies sera disponible exclusivement sur le site Burning Shed.

On peut le pré-commander ici : https://burningshed.com/sonicbond/geoffrey-feakes_steve-hackett-on-track_book

Saviez-vous que All That you Can’t Leave Behind de U2 fête ses 20 ans? – À cette occasion, le groupe lancera un coffret de cinq CD pour souligner l’événement. qui comprendra une réédition de l’album qui offrait le hit Beautiful Day, des faces B, des démos et deux live inédits.

Les maniaques du groupe pourront aussi acheter un méga coffret de 11 vinyles. Des formats plus modestes seront aussi disponibles dès la sortie de la réédition le 30 octobre prochain. 😎

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top