Actualités

Ringo Bowie Metallica

Dernière heure #89
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 30 novembre 2021

Par André Thivierge

Ringo Starr offre une classe de maître à la batterie. – Après Metallica, Tom Morello, St. Vincent,  Deadmau5 et Alicia Keys, c’est au tour de Ringo Starr d’être invité par le programme MasterClass, et pour partager son savoir-faire, il a fait appel à des invités prestigieux comme Joe Walsh des Eagles et Steve Lukather de Toto.

Le claviériste Jim Cox et le bassiste Nathan East se sont d’ailleurs joints à eux pour un jam endiablé.

L’ancien batteur des Beatles propose donc une collaboration créative en ligne via la plateforme de streaming. Il y évoque des anecdotes personnelles de sa carrière le temps de 10 leçons en vidéo, qui représentent un total de deux heures.

Chaque épisode évoque un sujet différent, comme « jouer dans des groupes », « faire votre propre kit », « jouer avec du feeling », « démythifier l’écriture musicale » et « établir un lien avec le public ».

« Si je devais donner un conseil, ce serait d’aimer ce que vous faites », a expliqué Ringo Starr dans un communiqué de presse. « Dans ma classe, je ne vais pas seulement apprendre aux membres comment débuter la batterie, mais aussi partager comment intégrer de la créativité dans ce qui les passionne et les inspire à travailler. »

David Rogier, fondateur et CEO de MasterClassa ajouté : “Ringo est une icône internationale. En tant que membre du groupe qui a vendu le plus de disques de tous les temps, il a expliqué humblement les coulisses de sa carrière de musicien, partageant avec les membres des conseils pour forger leur propre relation avec leur instrument et leur musique. »

Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel du programme Masterclass (Source : RTBF).

TOY – L’album fantôme de David Bowie sort des limbes. – C’est l’histoire d’un album pas comme les autres : Toy, exhumé dans son intégralité aujourd’hui, a d’abord été laissé dans un tiroir en 2001 par David Bowie à la suite d’une brouille avec une maison de disques.

Toy n’est pas connu du grand public. Les inconditionnels du Thin White Duke, un des surnoms de l’artiste, ont en revanche suivi ses traces à la loupe. D’abord parce qu’une version pirate de piètre qualité a fuité sur le web en 2011.

Ensuite parce que quelques titres de Toyse sont retrouvés dans Heathen (2002), ont échoué sur des faces B ou sur une compilation. « Les fans connaissent quand même les deux tiers de l’album », éclaire pour l’AFP Jérôme Soligny, auteur de David Bowie Rainbowman, ouvrage-référence initialement paru en deux tomes (Gallimard), objet de rééditions et de traductions internationales.

Toy permet à Bowie de donner « un coup de lifting », comme le dit Soligny, à des chansons peu connues de son répertoire des années 1960-70 (seulement trois originaux dans le lot initial). Qu’un créateur né comme lui se retourne sur son passé fait déjà de Toy un album à part.

L’explication principale pour Soligny, est qu’« il adore les musiciens avec qui il joue à cette époque (la charnière des années 2000), et quand eux suggéraient une reprise, il acceptait ».

Les germes de Toy sont là avec la réinterprétation, à la fin des années 1990, de Can’t help thinking about me (titre de 1966) sur scène avec son groupe. C’est avec cette formation qu’il livre un des concerts les plus marquants de sa carrière à Glastonbury, en  Angleterre, en 2000.

Cet album est aussi notable dans le parcours de Bowie, car c’est au cours de son enregistrement à New York que l’artiste se réconcilie avec son producteur historique, Tony Visconti. Il ne l’avait plus sollicité en studio à partir de Let’s Dance (1983, carton commercial produit par Nile Rodgers, guitariste de Chic).

« Bowie avait envie de retravailler avec lui, mais au début par doses homéopathiques, pour voir comment ça se passe, car Tony et lui sont deux fortes personnalités », déroule Soligny. « Tony vient d’abord pour arranger des cordes, et après ça, Bowie lui demande de refaire certains mixages de Mark Plati (producteur désigné) ». Visconti retrouvera ensuite son rôle de producteur jusqu’au dernier album Blackstar (2016, année de décès du chanteur à 69 ans).

Mais les choses s’enveniment avec la maison de disques. « Virgin est devenue une merde absolue. Ces gens ont été épouvantables durant les deux années qui ont précédé mon départ », déclare ainsi Bowie en 2002 dans des propos rapportés dans RainbowmanL’artiste range Toy sur l’étagère et passe à autre chose en sortant Heathen (chez Iso/Columbia/Sony).

Les légataires de Bowie sortent aujourd’hui Toy (chez Parlophone/Iso/Warner) en deux temps. L’album apparaît d’abord dans sa version originale ce vendredi au sein de la gargantuesque rétrospective David Bowie 5. Brilliant Adventure (1992-2001). Ce coffret est riche d’autres enregistrements, tel un live à la BBC de 2000. Le 7 janvier 2022, la veille de l’anniversaire de Bowie, Toy (Toy : Box) présentera cette fois l’album accompagné de versions alternatives et acoustiques.

Toy est un album honnête, « chaînon manquant » comme le dépeint Soligny, entre Hours… (1999) et Heathen. Bowie, qui ne peut plus avoir la tonalité d’origine — « les années cigarettes pèsent lourd » — chante comme « Scott Walker, qu’il adorait, il va vers une voix de baryton », analyse Soligny.

Reste la question de la pochette, jamais apparue jusqu’ici et déroutante pour ne pas dire laide, avec les traits d’un Bowie adulte sur un visage d’enfant simiesque. Qui n’étonne pas tant que ça Soligny : « Il a toujours aimé les “freaks” comme sur la pochette de Diamond Dogs (Bowie y est mi-homme mi-chien) ou sur la pochette de Lodger où il apparaît nez cassé. Ce qui ne l’empêchait pas de bosser à côté avec les meilleurs photographes de mode pour paraître le plus beau possible ». (Source : AFP)

Metallica lance « Black Box », un site débordant d’archives rares. – Metallica présentera un ensemble de documents audio, vidéo, photographiques, éphémères et autres inédits sur leur tout nouveau site.

Le groupe a lancé un nouveau projet d’archives, The Metallica Black Boxoù il partagera une série d’artefacts, de souvenirs et de contenus d’archives rares couvrant l’ensemble de sa carrière.

Le site a été lancée mardi 16 novembre, en même temps que l’exposition The Black Album, qui présente divers objets liés à l’album éponyme du groupe, sorti en 1991 (et connu sous le nom de Black Album) et qui vient donc de fêter son 30e anniversaire. Metallica diffusera en direct 10 concerts rares de l’époque du Black Album, sélectionnés par le super-fan et historien de Metallica Dan Nykolayko (également connu sous le nom de « Spider Dan »).

Ces diffusions en direct, payantes, débuteront ce samedi 20 novembre avec un concert du 11 septembre 1991 à Graz, en Autriche (rediffusé le 27 novembre). Le 4 décembre, le groupe diffusera le concert du 1er décembre 1991 à Cleveland, dans l’Ohio, et le 11 décembre, le concert du 13 février 1992 à Los Angeles. Les billets sont disponibles sur le site web de Black Box.

Metallica continuera de présenter des documents audio, des vidéos, des photos et des documents éphémères rares, tandis que les membres du groupe puiseront dans leurs collections personnelles. Le site Black Box évoque déjà deux projets futurs : une rétrospective pour le 40e anniversaire du groupe et une installation baptisée The Art, qui sera présentée en 2022.

En plus de tout ce contenu numérique, Metallica mettra également à la disposition des fans quelques souvenirs et objets en quantité limitée. (Source : Rolling Stone Magazine)

Écoutez la nouvelle chanson d’Alex Lifeson. – L’ex-guitariste de Rush a lancé une nouvelle pièce instrumentale Cherry Lopez Lullaby et a donné de nouveaux détails sur son album qu’il prépare avec le groupe Envy of None.

Dans une entrevue avec le magazine High Times, Lifeson a affirmé que le projet avec le bassiste Andy Curren et la chanteuse Maiah Wynne avance bien.

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :